Vous etes ici: >>Secteurs d’activité de la RCS - LOGISTIQUE
Secteurs d’activité de la RCS - LOGISTIQUE

Secteurs d’activité de la RCS - LOGISTIQUE

Le secteur de la logistique se développe pour devenir de plus en plus compétitif. La Région Casablanca - Settat est le 1er pôle logistique national, elle bénéficie de l’attention de l’Etat à travers la stratégie logistique nationale qui a enclenché une dynamique positive avec une offre immobilière logistique. Toutefois, de nombreux défis se présentent: encouragement à l’externalisation logistique, développement des compétences et de la formation dans le secteur, amélioration des chaînes logistiques d’importants flux de marchandises, etc. il existe en particulier de forts enjeux liés à la logistique urbaine dans la Métropole.

 

CHIFFRES

2,5 Mds DH: D’Investissement public pour le développement des zones logistiques.

25% : De la part du transport de marchandise dans le trafic à Casablanca.

19 Mds DH : De CA global des prestataires logistiques.

 

LA LOGISTIQUE … UN SECTEUR EN PLEIN CROISSANCE

Le Maroc se positionne au 86ème rang mondial / 161 en 2016 sur la base de l’indicateur de performance logistique (LPI) au lieu du 50ème rang en, 2012.

Le secteur de la logistique est en mouvement dans la Région Casablanca - Settat:

  • Premier pôle logistique du pays dont l’ambition est de devenir un leader international de la logistique;

  • Emergence d’un hub logistique intermodal (aérien, maritime et routier) pour le traitement des flux Europe-Afrique.

  • Mise en place de la stratégie logistique nationale qui a déclenché une dynamique positive avec une offre immobilière logistique multipliée par 3 depuis 2010 dans la Région.

 

LES ENJEUX DU SECTEUR LOGISTIQUE

  • Développer l’externalisation des activités logistiques, notamment dans l’agroalimentaire (sensibilisation,...).

  • Mettre à disposition des utilisateurs de ces zones des services intégrés, un immobilier logistique adapté pour la productivité élevée et un fonctionnement optimal, grâce notamment à une connectivité efficace aux infrastructures de transport.

  • Renforcer l’intégration économique des provinces en assurant la mutualisation de la connectivité de la Région en infrastructures routière, autoroutière, ferroviaire et aéroportuaire.

  • Réduire les coûts logistiques en parvenant à une gestion optimisée, sécurisée et massifiée des flux de marchandises (import / export et réseau interne de distribution).

  • Développement la logistique rurale de proximité pour l’amélioration de la commercialisation intérieure des produits.


 

LA STRATÉGIE LOGISTIQUE NATIONALE

La Région est au coeur de la stratégie logistique nationale, développée par l’AMDL avec des projets majeurs.

Focus ZLMF ZENATA:

  • Plus importante plateforme des zones prévues (taille et diversité des fonctions);

  • Superficie de 323 ha;

  • Trois types de plateformes logistiques dédiées aux flux conteneurs et céréales et aux services de distribution;

  • Première tranche réalisée pour un investissement de 600 MDH. La deuxième tranche sera développée dans le cadre d’un PPP entre l’Agence Nationale des Ports et le secteur privé sur 100 ha.

Le déploiement de la stratégie logistique dans la Région comprend également la réalisation d’une connexion routière et ferroviaire pour désengorger les accès au port. La liaison ferroviaire a déjà été réalisée dans le cadre du projet MITA de l’ONCF.